Orange

ORANGE

Au début était la terre qui est bleue comme une orange,  forme de fraise

Tu es venue sous mon ciel montrer ta petite phrange a et ton regard de braise

Les blondes peuvent faire oublier le reste du monde

Les brunes le font chavirer en moins d’une seconde

C’est ta couleur que je préfère mon ange

Je ne pensais pas un jour voir le monde en orange

Tu es mon sucre de canne, avec une amertume qui me consume

Tu es mon point de repère si jamais je t’égare dans la brume

Les brunes il me semble sont en trop grand nombre

Les blondes n’ont pas ce piquant ni ta dévergonde

Ad lib

Au début était le ciel que l’on a vu orange

Au début était la mer qui a le gout de l’orange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *