Elle se faufile

Elle se faufile

Aujourd’hui elle s’habille, contrainte et forcée,

et elle se faufile, mince comme un fil

elle ne fait pas de vagues`

c’est son pull qui la porte sans trop se fatiguer

elle sent vos regards sur sa peau si fine, elle se défile

elle n’a que la peau sur les os et ses os sont trempés

si elle éternue elle s’envole jusqu’à Yaoundé

elle est la plus mince de l’année, oh le joli trophée !

elle clavarde sur la toile avec des copines imbéciles

elles veulent devenir aussi fine que la brindille

elles ne font pas le poids

elle coupe une pomme en trois pour faire ses trois repas

elle sent la chaleur dans son estomac, elle vacille

elle n’avait que la peau sur les os et ses os sont en terre

si tu éternues elle s’envole en poussière

elle était  la plus mince de l’année, elle n’a pas passé l’été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *